Financer votre formation

La prise en charge de la formation

La Fédération Sportive et Culturelle de France propose des formations fédérales de différents niveaux  destinées à ses licenciés souhaitant devenir animateurs, juges/arbitres, formateurs ou encore dirigeants.

Tout ou partie de ces formations peuvent faire l'objet d'une demande de prise en charge dans le cadre d'une formation professionnelle continue. En effet, les licenciés bénévoles à la FSCF peuvent s’appuyer sur les dispositifs liés à leur statut de salariés de leur entreprise. Les demandeurs d’emploi peuvent également faire des demandes de financements auprès du Pôle Emploi ou des instances régionales ou départementales.

Cependant, la demande n’induit pas automatiquement une réponse favorable des organismes financeurs.

La formation professionnelle continue peut être financée et/ou cofinancée par :

  • L’État, qui régit les fonds des publics spécifiques et/ou en difficultés et soutient les branches professionnelles pour définir les orientations en Formation.
  • Les régions, dont le rôle est l’aide à la formation professionnelle continue des jeunes (à compter de 16 ans) et des adultes. Des dispositifs de financement correspondant à des orientations régionales sont définis et mis en place en fonction des publics.
  • Les entreprises qui peuvent solliciter les fonds de la formation professionnelle de leur organisme paritaire collecteur  agréé (OPCA). Cet organisme pourra décider de prendre en charge la formation en totalité ou en partie selon des critères propres à chaque branche professionnelle.

Quelques principes à retenir concernant une demande de prise en charge :

Les premières étapes du cursus fédéral : Initiateur, AF1 et UFF, pourront faire l’objet d’une demande de financement si la structure régionale FSCF en charge de l’organisation de ces stages possède un numéro d’activité de formation professionnelle. Ce numéro est délivré par la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (Direccte). Le siège fédéral possède son propre numéro d’activité et peut répondre à une demande concernant la dernière étape du cursus fédéral : l’AF2,  ainsi que la Formation de Formateurs.

Pour que le dossier soit étudié par les organismes financeurs, il devra comprendre un devis et un programme pédagogique, et par la suite une convention de formation professionnelle.


Le délai d’instruction imposé par les financeurs est souvent long. Il est donc important de connaître les démarches utiles et de les engager suffisamment en amont pour que le dossier soit traité  dans les meilleures conditions possibles, pour toutes les parties prenantes.

Selon le profil et la situation du licencié FSCF au moment de sa demande, divers interlocuteurs peuvent aider à obtenir le financement d’une formation :

  • Salariés : employeur.
  • Demandeur d’emploi de moins de 26 ans : Mission Locale.
  • Demandeur d’emploi de plus de 26 ans : Pôle Emploi.

I PLUS D'INFORMATIONS I

Pour tout renseignement complémentaire :

Sur les formations gymniques : I dorothee.sirvin@fscf.asso.fr

Sur les formations sport / culture : I pauline.tardiveau@fscf.asso.fr