Témoignages

Temoignages de volontaires en service civique

Témoignages service civique

3 questions à… Coumba DIALLO

Joueuse de rugby de haut niveau, Coumba Diallo a intégré la Fédération Sportive et Culturelle de France en tant que volontaire en service civique. Depuis juin 2016, à raison de 3 jours par semaine, cette francilienne de 26 ans s’investit dans la mise en valeur du BAFA. Rencontre.

Coumba, pourquoi avoir fait le choix de réaliser un service civique ?

Etant en 2ème année d’école d’ergothérapeute, je ne reprenais les cours qu’en novembre, je me suis dit que j’avais du temps pour un engagement citoyen.

J’ai découvert cette offre d’emploi par le biais d’une amie, également joueuse de rugby, qui effectuait elle-même un service civique au sein de la FSCF. Elle m’a parlé de la fédération et expliqué le service civique.

Après avoir connu le monde du sport de l’extérieur, je souhaitais découvrir un nouveau domaine lié au sport, être partie prenante d’une fédération vue de l’intérieur.

Etant moi-même titulaire d’une équivalence BAFA et ayant fait une licence STAPS, le milieu du BAFA/BAFD m’intéressait particulièrement.

Quelles sont les missions qui te sont confiées ?

Je travaille en binôme avec Saïd Benrahmoune, coordinateur régional BAFA/BAFD à la fédération, en l’épaulant sur les principales missions concernant la mise en place de formations.

Mes missions consistent en l’accueil physique ou téléphonique des futurs stagiaires, leur accompagnement dans le choix des sessions de formations, dans la recherche de leur financement, ainsi que le suivi de leur parcours de formation durant tout le cursus. En lien avec Saïd, je participe aussi bien aux inscriptions qu’à l’organisation de stages dans la ville de Paris.

J’ai pu également assister récemment, en tant qu’observatrice, à une formation générale BAFA. La fédération me propose également une formation initiale de formateur et après cela je pourrai encadrer un stage de formation BAFA en tant que formatrice à part entière.

Quel bilan tires-tu de cette expérience ?

Je ne connaissais pas du tout le dispositif de service civique avant ce passage à la FSCF, mais tout s’est bien passé, je suis contente de cette expérience.

Je recommande cet engagement citoyen qui permet à chaque personne de vivre de nouvelles expériences, s’ouvrir à d’autres horizons et découvrir de l’intérieur la vie associative.

Grâce à cette expérience, je me suis enrichie personnellement. Cela me servira pour mon futur, mais également la possibilité de réfléchir et d'affiner mon projet professionnel.