Trophée du jeune responsable

Le concours du jeune responsable avec la fscf

Le trophée du jeune responsable

Le trophée du jeune responsable permet de récompenser la prise d’engagement bénévole, qu’il soit associatif et/ou citoyen. Ce trophée réservé au 16-20 ans met en jeux plusieurs récompenses accessibles via un challenge où sont réunies plusieurs questions relatives au parcours du jeune qui candidate ou encore à l’histoire et aux valeurs de la fédération.

En 2019 les Amis de la fédération en partenariat avec le Crédit Mutuel permettent à des jeunes de 16 à 20 ans d’être récompensés de leur engagement associatif et bénévole. Cette 8eme édition du concours du jeune responsable est accessible depuis le 1 septembre 2019 à tout adhèrent de la FSCF.

Toutes les informations ici.

Retour sur le trophée 2015 :

Lors du congrès de Villefranche sur Saône, c’est Laure Maze licenciée du comité départemental de la Sarthe qui avait remporté le challenge parmi les 12 dossiers présentés. Depuis elle s’est engagée plus activement dans le réseau « jeunes » de la FSCF puisqu’elle a intégré aussi tôt le groupe ID d’Avenir.

Interview de Laure Maze gagnante du trophée du jeune responsable 2015.

QU’EST CE QUI VOUS A MOTIVÉ À PARTICIPER AU TROPHÉE ?

En participant, je voulais démontrer que les jeunes sont capables de s’investir. Grâce aux valeurs de la FSCF et de l’association Bruyères Écureuils Baugeois, les jeunes découvrent qu’ils peuvent apporter leur aide avec sérieux et implication. J’ai grandi avec les valeurs de la FSCF grâce à mon club dès l’âge de 5 ans. À travers le questionnaire j’ai pu découvrir l’histoire de la fédération et en comprendre son fonctionnement. En remportant ce trophée, je rapporte également une grande récompense à mon association qui m’a fait confiance.

POURQUOI EST-IL IMPORTANT DE S’ENGAGER DANS LE MILIEU ASSOCIATIF À VOTRE ÂGE ? 

Mon association m’a permis de me former, de grandir à travers des valeurs et de m’engager. Je peux proposer des idées, mettre en place des projets sans subir de pression ce qui n’est pas toujours le cas dans le milieu professionnel. Je me souviens de mes premières années où j’ai commencé à entraîner des petites gymnastes pour leur transmettre mes connaissances. Au fur et à mesure ma place s’est faite et je me suis formée pour apprendre davantage de chose et pouvoir les retransmettre. L’association est comme une grande famille, nous sommes soudés, nous nous entraidons, partageons ensemble beaucoup de bons moments. Le respect et la confiance nous unissent.

AVEZ-VOUS DES PROJETS LIÉS À VOTRE ENGAGEMENT ASSOCIATIF ? SI OUI LESQUELS ?

J’aimerai mettre en place plus de projet pour rapprocher les jeunes de la fédération en les informant des activités et possibilités d’investissement que propose la FSCF (camps, stages, formations, etc.). Je souhaiterais qu’ils puissent vivre les expériences que j’ai vécues. J’encourage par exemple les jeunes gymnastes à participer aux stages de perfectionnement qu’organise le comité départemental. Nous essayons également de participer aux compétitions nationales pour partager ensemble une manifestation importante. Avec une autre bénévole de mon association nous menons des actions de vente pour le renouvèlement de nos justaucorps de compétition. Nous proposons aux autres jeunes de nous rejoindre pour aider à mener ce projet à terme.